Une nouvelle recherche ?

Le département du Jura

Avec 3D Immobilier

LE JURA
Le département du Jura, bordé par les départements de Saône-et-Loire à l’ouest, de la Côte-d’Or au nord-ouest, de la Haute-Saône au nord, du Doubs à l’est et enfin de l’Ain au Sud, s’étire sur une partie du massif du Jura et longe la frontière avec la Suisse.


Son relief particulier permet de passer en à peine plus d’une heure :

De la plaine de la Bresse Jurassienne

qui s’étend le long des limites de la Bourgogne et des contreforts du Revermont, où villages viticoles et belle reculées se côtoient, avec une altitude variant de 200 à 300 mètres. C’est là que se trouvent les villes réputées de Salins-les-Bains, Arbois, Poligny - labellisées « Petites Cités Comtoises de Caractère » et Dole - dont la forêt de Chaux toute proche passe pour l’une des plus vastes de France. Quant à Lons-le-Saunier, la ville préfecture du département du Jura, elle partage avec Salins-les-Bains le titre de ville thermale. Les bienfaits de sa source Lédonia profitent aux nombreux curistes depuis 1892.

En passant par le plateau

Cascade Baume les Messieurs

dont l’altitude varie de 400 à 700m, plus rural, avec sa nature riche et préservée, son cortège de lacs, rivières et cascades, ses prés et ses forêts variées et ses villages typiques Orgelet - cité de Cadet Rousselle ; Clairvaux-les-Lacs et ses lacs naturels, Pont-de-Poitte et ses « marmites » sur la rivière d’Ain, paradis des pêcheurs.

Puis aux sommets du Haut-Jura
qui s’échelonnent de 1 100 à 1 500 m d’altitude
pour les sommets les plus élevés

Là, le paysage est plus montagnard et les forêts se couvrent de résineux. Des stations de moyenne montagne attirent les amateurs de sports de neige. Ces derniers sont venus compléter les activités traditionnelles artisanales et industrielles historiques dont certaines aujourd’hui sur le déclin :

Morez et sa tradition lunettière La présence du cours d’eau la Bienne, va permettre dès le 16ème siècle de mettre en mouvement roues, moulinets, martinets et autres machines à transformer le métal N’oublions pas que c’est en 1796, que d’un clou naquit la lunette à Morez !

Saint-Claude très réputée pour ses diamantaires et lapidaires et la fabrication de pipe d’abord en bois de pays – hêtre, alisier, merisier et buis – mais ceux-ci ne résistant pas à la chaleur, vers 1850, la pipe en bruyère s’impose. Jusqu’à 4 000 ouvriers travaillent pour ce secteur soit en ateliers soit à domicile.

Et n’oublions pas que le Jura est aussi l’autre pays du Père Noël !

La ville de Moirans-en-Montagne, reconnue comme capitale du jouet en bois, accueille depuis mai 1989, le Musée du jouet ! La forêt jurassienne riche d’une grande diversité d’essences alliée aux nombreuses rivières et torrents fournissent les ressources nécessaires à la production d’objets en bois tournés, les bois de hêtre ou de charme étant les plus utilisés. Très vite, les artisans paysans diversifient leur production : bilboquets, toupies, jeux d’échecs, boutons…..Ainsi la fabrication de jouets en bois dans le Jura, une tradition vieille de plusieurs siècles, est née de l’art de tourner le bois !


l’eau, source de développement pour l'artisanat et l'industrie

Si le département du Jura doit le développement de son artisanat et de son industrie en partie à l’eau c’est parce que de nombreuses villes et villages jurassiens sont traversés par des rivières telles que le Doubs, la Loue, la Furieuse, l’Ain, la Bienne, la Seille, le Suran, la Vallière, la Valouse et la Valserine, la Cuisance, entre autres. Mais l’eau dans le Jura c’est aussi un large éventail de lacs - chacun avec sa particularité - et de cascades plus pittoresques les unes que les autres.
Parmi les plus connus :

Le lac de Chalain

Lac de Chalain

Le lac de Chalain – plus grand naturel du Jura – site exceptionnel qui abrite les vestiges d’une cité lacustre mise à jour en 1904 et qui témoigne d’une présence en ce lieu entre 4 000 avant J.C. et 750 avant J.C.- . Dès 1960 le site accueille de nombreux vacanciers et les campings ont bien évolué depuis cette date.

Clairvaux-les-Lacs

Celui de Clairvaux-les-Lacs est un lieu de villégiature réputé : endroit idéal en famille, site naturel, pentes douces, labellisé Pavillon Bleu.

Le belvédère

Belvédère des 4 lacs

Le belvédère des 4 lacs permet un magnifique point de vue sur les lacs de Narlay, petit et grand Maclu, et Illay dominés par le Pic de l’Aigle.

Le lac de Coiselet

Le lac de Coiselet – lui aussi lac artificiel – créé en 1970 lors de la création du barrage du même nom. Il est alimenté par les rivières de l’Ain et de la Bienne. Très apprécié des pêcheurs, il est aussi un point de départ de sentiers avec des points de vue exceptionnels sur la vallée de l’Ain.

Le lac de Vouglans

Lac de Vouglans et le pont de la Pyle

Le lac et barrage de Vouglans – 3ème lac artificiel de France – et l’impressionnant barrage qui lui a donné son nom. Avec ses rives boisées et ses plages de sables aménagées, ses 3 ports de plaisance, il offre de nombreuses possibilités : balades en bateau, voile, pêche, canoë-kayak, pédalo, ski nautique et jet-ski mais aussi balades à cheval, randonnées pédestre et VTT autour du lac.

Le lac de Bonlieu

Le lac de Bonlieu – petit lac glaciaire au milieu d’un cirque recouvert de forêts– l’un des plus pittoresques du département. Très poissonneux. À l’automne, le lieu prend un air de lac canadien toutes proportions gardées avec les couleurs étincelantes venant se refléter

Le lac d’Antre

Le lac d’Antre, perché au-dessus du village de Villard d’Héria à 800 m d’altitude il se blottit au pied d’une énorme falaise : la Roche d’Antre.

Le lac de l’Abbaye

Le lac de l’Abbaye – lac glaciaire à près de 900 m d’altitude – souvent complètement gelé en hiver - doit son nom à l’abbaye dépendante de celle de Saint-Claude installée sur ces bords au XIIème siècle.

Le lac des Rousses

Le lac des Rousses à 1 059 mètres d’altitude se situe dans le fond du Val d’Orbe – Des sentiers piétons, des aires de pique-nique, parking à vélos y ont été aménagés. Il est peuplé de truites fario, brochets, tanches, gardons, et corégones.

Le lac de Lamoura

Le lac de Lamoura – le plus haut du Jura – à 1 156 mètres, au pied du massif du Massacre. Il est bordé sur un de ses côté d’une tourbière.

Le département du Jura – avec ses 544 communes peuplées de 260 000 habitants (Source INSEE) - cumule de très nombreux atouts grâce à la richesse de ses paysages mais aussi la multitude d’entreprises de secteur économique très diversifié, essentiellement des PME et PMI, artisanales et industrielles, mais aussi le commerce et l’artisanat sans oublier le tourisme.


Lons-le-Saunier et sa région

Située en Franche-Comté, maintenant Région « Bourgogne-Franche-Comté », Lons-le-Saunier est la préfecture du département du Jura depuis le 29 mars 1880 : c’est-à-dire la loi du 2 pluviôse an VIII. A l’époque gallo-romaine, la ville s’appelait Ledo salinarius (ville du sel en latin).

Les thermes

La situation géographique de la ville de Lons-le-Saunier offre un important attrait touristique en la plaçant tout à la fois au cœur du Revermont, au pied du premier plateau jurassien à l’est et au sud en direction des lacs de Chalain, Vouglans et Clairvaux-les-Lacs, au Nord du vignoble avec des lieux aussi réputé que Château-Chalon, l’Etoile et Arbois-, et à l’ouest de la plaine de la Bresse. C’est aussi une étape sur la route des stations de moyenne montagne telle que Les Rousses.

Domaine Chalon

La Ville est traversée par la rivière La Vallière qui prend sa source dans la reculée de Revigny à 400 m d’altitude et dont la particularité est d’être couverte entre le Parc des Bains et le Parc des Expositions situé lui sur la commune de Montmorot.

personnages célèbres nés ou ayant vécu à Lons-le-Saunier enorgueillissent la cité

L’auteur de la Marseillaise Claude Rouget-de-Lisle est né en 1760 à Lons-le-Saunier. Son appartement natal accueille maintenant un espace muséographique où des documents originaux, des objets personnels et des éléments venant de collections privées nous éclairent sur la vie de l’auteur de l’hymne national français. Place de la Chevalerie, on peut découvrir la statue de bronze commémorative réalisée par le sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi en 1882.

Rouget De Lisle - Auteur de la Marseillaise

L’écrivain Bernard Clavel, né le 29 mai 1923 : prix Goncourt en 1968 pour son roman Les Fruits de l’hiver.

Paul-Emile Victor, s’il n’est pas né à Lons-le-Saunier mais à Genève, le 28 juin 1907, arriva dans le Jura tout d’abord à Saint-Claude puis à partir de 1917 ses parents s’installent à Lons-le-Saunier. Le célèbre explorateur des mondes polaires, également écrivain, est Citoyen d’honneur de la ville de Lons-le-Saunier. Et bien d’autres encore… à découvrir.

Patrimoine de la ville

Et que dire du patrimoine de la ville !
On ne peut qu’admirer l’Hôtel-Dieu et son apothicairerie avec la richesse de sa collection de faïences de Franche-Comté, l’ancien Hôtel de Ville, la rue du Commerce avec ses 146 arcades, la Tour de l’Horloge, le Théâtre, l’Eglise des Cordeliers et l’Église Saint-Désiré mais aussi l’Hôtel de Préfecture comme des lieux moins connus tel la Fontaine aux Dauphins.

Le théâtre et la tour de l'horloge

Le Musée des Beaux-Arts nous offre un étage dédié à la sculpture et un autre à la peinture et le Musée d’Archéologie, ses collections paléontologique, minéralogique et archéologique.

Le Centre Culturel des Cordeliers, bâtiment de 3500 m² situé en plein cœur d’un quartier historique, accueille un cinéma proposant une programmation classée « Art et essai » et une médiathèque.

La Maison de la Vache qui Rit qui retrace l’aventure familiale et entrepreneuriale de la Famille BEL à qui l’on doit la célèbre vache rouge illustrant les non moins célèbres portions de la marque La Vache qui Rit, très connue des Français mais aussi dans de nombreux pays. Un lieu tout à la fois ludique et passionnant.

Maison de la vache qui rit
Mairie de Lons-le-Saunier

LONS-le-Saunier et 25 communes avoisinantes se sont regroupées en une communauté d’agglomération forte d’une population de plus de 30 000habitants.

C’est ainsi que l’offre commerciale de la Ville Préfecture permet de profiter pleinement des commerces de proximité situés essentiellement dans le cœur historique de la cité, en particulier sous les arcades et dans les rues adjacentes mais aussi regroupés dans des quartiers plus récents ainsi que de zones d’activité en périphérie : la plus récente, sur la commune de Montmorot la zone de Chantrans, et la zone commerciale de la Vallière.

Une zone industrielle s’est largement développée sur les communes de Lons-le-Saunier et de Perrigny. Mais Lons-le-Saunier a également su conserver une activité fromagère historique avec, tout près du centre, l’usine BEL célèbre pour ses portions de fromage fondu ainsi que la Société Fromagère de Lons-le-Saunier aujourd’hui usine du groupe Lactalis.

En périphérie, l’entreprise Rivoire-et-Jacquemin perpétue la tradition de l’affinage du Comté, fromage au lait cru de vache à pâte pressée cuite, bénéficiant d’une appellation d’origine protégée.


Et l’immobilier à Lons-le-Saunier ?

Située en Franche-Comté, maintenant Région « Bourgogne-Franche-Comté », Lons-le-Saunier est la préfecture du département du Jura depuis le 29 mars 1880 : c’est-à-dire la loi du 2 pluviôse an VIII. A l’époque gallo-romaine, la ville s’appelait Ledo salinarius (ville du sel en latin).

En ce qui concerne les prix de vente, pour acquérir une maison sur Lons-le-Saunier il faudra prévoir un budget compris entre 60 000 € et 400 000 €. Le prix de vente moyen pour une maison est de 174 000 € soit environ 1 100 €/m². Retrouvez toutes nos maisons à vendre sur notre site en cliquant ici.

Pour l’acquisition d’un appartement sur Lons-le-Saunier, il faudra prévoir un budget moyen de 116 000 € pour réaliser cet achat. Le prix moyen est de 1500 €/m². Les appartements de 4 pièces sont les plus recherchés et ils représentent 50% des parts de marché, les types 3 pièces représentent 30% du marché des appartements anciens à vendre.

Marie-Pascale Gugger, en charge de ce secteur, connaît très bien la région lédonienne .Elle sera vous guider pour votre futur achat ou vous conseiller pour la vente de votre bien.